• Marinella Hamm

« J’ai pas le temps ! »

Mis à jour : mars 25

Vraiment ? Pas de temps pour quoi, exactement ?

Soyons concrets, il y a 24h dans une journée. Prenons une journée « type » en semaine, pour un adulte actif, vivant en famille dans une grande ville, et posons :

- 8 heures de sommeil

- 1heure de "course" du matin (douche, enfants, petit-dej, école...)

- 8 heures de travail (déjeuner compris)

- 1h30 de transport (aller-retour)

- 3 heures de vie familiale (devoirs, dîner, coucher des enfants...)


Ca fait une journée bien remplie et malgré tout, il reste toujours environ 2 à 3 heures par jour, soit une quinzaine d’heures par semaine (hors week-end). Qu’en faisons-nous ? Est-ce que la répartition de notre temps nous convient ?

Les projets et priorités ont-ils été déterminés, posés ?

Comment nous organisons-nous ? Cette organisation nous convient-elle ? Et sinon, pourquoi ?

Qu’est-ce qui résiste ? Quelle envie et/ou quel besoin n’est pas respecté, écouté ?

Qu’est-ce qui mériterait d’être revu, corrigé, cadré, structuré ?

Ca en fait des questions.

Nous avons tous le même temps. La question est de savoir ce que l'on en fait.

Chaque personne a son fonctionnement, son rythme, ses besoins, ses envies, ses contraintes, ses opportunités, ses ressources, ses freins… Une organisation optimale tient compte de tout cela.


Aucune croyance ne résiste à l’épreuve du concret, du factuel. « Je n’ai pas le temps », ne fait pas exception à la règle.

Alors, la prochaine fois qu’elle pointera le bout de son nez, avec son amas de flou artistique, je l’accueillerai à grand coup de réel en lui disant :

« Non, ce que je voulais dire c’est : qu’est-ce que je fais de mon temps ? »

Et dans la foulée ;

Bam ; je pose, et Bim j’agis !

Non mais, c’est qui le patron ?!


#gestiondutemps#bienêtre#developpementpersonnel#




19 vues0 commentaire